Plastiques

Nous offrons des solutions complètes sur mesure de moulage par injection.

Notre expertise va de l'ingénierie de pointe pour composants complexes aux produits standard de consommation courante.

Conversion métal vers plastique

Depuis des années, la conversion métal vers plastique a été la norme plutôt que l'exception. La raison en est très simple. Les premières années, nous étions une industrie de « copieurs ». Jusqu'aux années 1950, on ne pouvait choisir qu'entre moins de 20 matières premières différentes. Mais à partir des années 60, de nouveaux matériaux plus spécifiques ont commencé à se développer. Certains étaient conçus pour être très résilients, d'autres pour résister aux produits chimiques ou aux solvants, d'autres enfin étaient développés pour une utilisation dans des environnements très chauds. Parallèlement à cela, on a commencé à développer de nouveaux produits qui n'étaient plus des copies, des produits qui avaient leur propres applications et utilisations. Les bobines utilisées avec les tout premiers gros ordinateurs en ont été les premiers signes. Avec les ordinateurs et imprimantes de bureau, puis les téléphones portables, de plus en plus de matières premières à applications spécifiques ont été développées.

Les fabricants de pièces en plastique ne s'intéressaient qu'aux produits conçus uniquement en plastique et les nouveaux produits conçus en métal étaient plutôt destinés à toujours rester en métal et cela alors que nous disposons aujourd'hui d'une myriade de plus de 25 000 matières plastiques brutes qui pourraient en théorie convenir à toutes les applications du métal.

Il existe en fait des centaines de raison d'envisager cette « conversion métal vers plastique ».

En voici quelques-unes :

  • L'esthétique.  La plupart des pièces en plastique peuvent être fabriquées dans une variété infinie de couleurs. Les pièces en plastique coloré sont colorées dans leur masse et le risque d'écaillement de la peinture n'est donc plus un facteur déterminant. Les pièces semblent neuves plus longtemps.
  • Durabilité. Les pièces en plastique ne se corrodent jamais.
  • Économique. Le prix unitaire des pièces en plastique est généralement très inférieur à celui des pièces en métal.
  • Adaptation. Avec plus de 25 000 matériaux disponibles, il est probable qu'une pièce après conversion sera réalisée dans un matériau bien plus adapté.
  • Cohérence. Avec le moulage par injection, la répétabilité est un atout majeur.
  • Poids. Les pièces en plastique sont généralement plus légères que leurs équivalents en métal, ce qui, dans l'industrie automobile, signifie une moindre consommation de carburant.
  • Réduction des déchets. Réduction des coûts d'emballage et des dommages pendant le transport.
  • Modernité. Une confiance accru du consommateur qui a une perception plus moderne du produit. 
  • Économie de travail. L'entretien des pièces en plastique est quasiment inexistant (aucune surface à réparer ni à repeindre).
  • Adhérence. Une caractéristique majeure des plastiques. Les pièces peuvent être montés ensemble par divers procédés : soudure liquide, par ultrasons, par rotation ou encore surmoulage, pour n'en citer que quelques-uns. Tout ceci est réalisable par des ouvriers au lieu de soudeurs qualifiés ou agréés.
  • Qualité. Les pièces en plastique ont largement contribué à réduire ou éliminer le besoin de reprises en usine contrairement à de nombreuses pièces en métal.
  • Variété. Les pièces en plastique offrent facilement plusieurs possibilités de traitement de surface : moleté, texturé (effet cuir, géométrique, mat).

Appelez-nous au 1-727-446-8593

Voir les plastiques